Figure 1
Peau jeune avec des cellules souches épidermiques actives, se divisant rapidement (à gauche), contrairement à la peau vieillissante avec des cellules souches âgées (à droite). Le vieillissement des cellules souches se traduit par une plus petite progéniture des kératinocytes différenciés (cellules en bleu foncé). Cela se traduit par un épiderme plus mince avec un taux de renouvellement plus faible.

Figure 2
PhytoCellTec™ Symphytum améliore l'épaisseur épidermique et la teneur en acide hyaluronique d'un épiderme 3D dans des conditions de vieillissement.

Figure 3
Augmentation du renouvellement de la peau (= diminution du temps de renouvellement de la peau) avec PhytoCellTec™ Symphytum.

PhytoCellTec™ Symphytum

PhytoCellTec™ Symphytum est un actif à base de cellules souches des racines de consoude (symphytum). Il accélère le renouvellement de la peau en activant les cellules souches dans l'épiderme.

La plante Symphytum officinale (consoude)
Symphytum officinale est utilisée depuis des siècles comme plante médicinale. Le nom symphytum est dérivé du mot grec symphyo qui signifie «grandir ensemble» et de phyton qui signifie «la plante». Dans la Grèce antique, les médecins utilisaient le consoude pour le traitement de fractures osseuses ainsi que pour accélérer la cicatrisation des plaies. De nos jours, il est toujours utilisé en application externe, en particulier pour la cicatrisation des plaies et pour les lésions inflammatoires et traumatiques des muscles et des articulations.

Les cellules souches épidermiques et leur fonction
Les cellules souches épidermiques qui se trouvent à la base de l'épiderme se divisent en permanence et se différencient en cellules de tissu, alors que les cellules anciennes se détachent à la surface de la peau. Ce renouvellement constant est important pour la qualité de la barrière et veille à ce que la peau reste lisse et uniforme. Cependant, avec l’âge, ce processus de renouvellement ralentit considérablement. En effet, les cellules souches épidermiques vieillissent également et leur capacité à produire de nouvelles cellules ralentit. Cela se traduit par une peau plus mince, sèche et rugueuse, laquelle entraîne à son tour un teint terne (voir schéma 1).

Le vieillissement des cellules souches de la peau peut être prévenu
Des cellules souches épidermiques humaines isolées ont été cultivées dans un milieu de culture cellulaire «normal», riche en facteurs nutritionnels et de croissance et imitant l'environnement dans une peau jeune. Ces cellules souches ont été en mesure de former un épiderme stratifié avec une teneur élevée en acide hyaluronique (AH) (voir schéma 2, colonne de gauche).

Ce résultat a ensuite été comparé à des cellules souches épidermiques, cultivées dans un milieu de culture cellulaire imitant l'environnement de la peau vieillissante («milieu pro-vieillissement»). Les cellules souches épidermiques qui se développaient dans ce milieu ont montré une diminution de leur capacité à proliférer (voir schéma 2). L'épiderme cultivé dans le milieu pro-vieillissement était beaucoup plus mince et présentait une plus faible teneur en AH et un nombre moins élevé de couches cellulaires (voir schéma 2, colonne du milieu).

Toutefois, des cellules souches épidermiques qui étaient cultivées dans le milieu pro-vieillissement en présence de l'extrait de cellules souches de consoude ont pu former un épiderme plus épais et plus compact avec une teneur accrue en AH par rapport à la culture pro-vieillissement contrôle (voir schéma 2, colonne de droite). Ce résultat montre que l'extrait de cellules souches de consoude permet aux cellules souches épidermiques de maintenir dans l'environnement pro-vieillissement leur capacité à construire de nouveaux tissus durant le processus de vieillissement.

Une peau plus lisse et un temps de renouvellement de la peau accru
Au cours de nos études, nous avons également mesuré l'effet de PhytoCellTec™ Symphytum sur le temps de renouvellement de l'épiderme. Vingt femmes âgées de 40 à 60 ans ont appliqué une crème contenant du PhytoCellTec™ Symphytum deux fois par jour sur une période de 56 jours. Les résultats ont révélé une réduction significative du temps de renouvellement de la peau de 8 % par rapport au placebo, et cela s'est accompagné d’un lissage de la peau d'environ 12 % (voir schéma 3). Ainsi, PhytoCellTec™ Symphytum régénère l'épiderme de la couche la plus interne et donne à la peau un aspect lisse et uniforme.